L'ARBRE DE VIE SIGNIFICATION BOUDDHISME

arbre de vie bouddhisme

L'ARBRE DE VIE, UN SYMBOLE BOUDDHISTE

L’arbre de vie dont il est question ici est un arbre un peu spécial, pourquoi ? Tout simplement parce que contrairement aux autres représentations où l’on retrouve l’arbre de vie en général, ici l’arbre de vie existe bel et bien dans le monde physique et est encore présent de nos jours. Il s’agit du figuier des Pagodes (ou ficus benghalensis pour les intimes) un très proche cousin du figuier des banians dont ce site tire son logo.

Il a une longue histoire en Inde et est d’une certaine forme encore présent de nos jours malgré plus de deux mille ans d’existence.

L'ARBRE DE VIE ET LE BOUDDHA

Sidhhârta Gautama, communément appelé le Bouddha, en rapport à l’état de nirvana qu’il a réussi à atteindre, Bouddha voulant dire l’éveillé en sanskrit, n’est contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, pas un Dieu mais un être humain comme vous et moi.
Il était le fils d’un roi (Suddodana Gautama) et avait déjà un destin tout tracé. Mais lassé de vivre dans une bulle doré dans l’enceinte du palais sans liens avec le monde externe, il décide de partir et se trouve confronté à une réalité dont il se trouvait à l’abri enfermé dans son palais, la faim, la misère, la mort. C’est là qu’il décide alors de se couper les cheveux, d’abandonner ses affaires et son confort pour aller chercher la voie de l’Eveil.Dans sa quête, il parvint à adopter un mode de vie basé sur l’équilibre et la modération, et se concentre alors sur la méditation. C’est à l’age de 35 ans qu’il décide de méditer sous un figuier des pagodes (ou pipal) jusqu’à atteindre l’Eveil. Il serait resté là durant 7 semaines en passant chaque étapes jusqu’à atteindre cet état. Cet arbre se trouvait à Bodh Gaya, dans l’état du Bihar en Inde où de nombreux pèlerins viennent visiter actuellement le temple Mahabodhi où trône une grande statue du Bouddha.

QUAND EST-IL DE CET ARBRE MAINTENANT ?

On pourrait vous mentir, vous dire qu’il est toujours debout, ça vous ferai plaisir mais il en est tout autre. 200 ans après la mort de Siddhârta Gautama, il y eu un empereur, l’empereur Ashoka qui a débuté sa vie sous des guerres de territoires et continua sur cette voie avec une guerre particulièrement meurtrière pour la conquête du Kalinga, un état qui actuellement correspond à l’état d’Odisha au centre Est de L’Inde. La violence de celle-ci l’amena petit à petit à adopter les principes du bouddhisme et par la suite, instaura la paix et les principes non violents du bouddhisme. Vouant un culte sans fin au Bouddha, il décide d’ériger un temple autour de cet arbre sacré. Plus tard l’histoire raconte que sa femme, Tissarakha, jalouse de l’adoration que son mari avait pour Bouddha, décide de faire abattre cet arbre mais vous pouvez y admirer un des ses descendants à l’emplacement même où il était. Un intendant du Bouddha, Ananda, pris une graine de l’arbre Bodhi et la planta dans l’état de l’Uttar Pradesh, dans le monastère de l’ancienne cité Shravasti, là ou Bouddha enseigna pendant plus de la moitié de sa vie monastique ( voir Anandabodhi tree ). Une autre graine a donné naissance à un descendant de l’arbre Bodhi, cette fois ci au Sri Lanka à Anuradhapura, ville classé au patrimoine mondiale de l’Unesco.

Le 8 Décembre, le Bodhi Day célèbre l’Eveil de Bouddha sous l’arbre Bodh

Statue bouddha Bodhgaya
Statue du Bouddha à BodhGaya
Bodhi Tree Anandabodhitree
L’Anandabodhitree encore visible

Récemment au Népal, un jeune adolescent a décidé de méditer 24h/24 sous cet arbre , tout le monde pense qu’il est la réincarnation du Bouddha.

Vous êtes à la recherche de votre tenture idéale ?  Vous pouvez retrouvez tout nos modèles et embellir votre déco dans  > NOTRE BOUTIQUE
Fermer le menu
×
×

Panier