LE MANDALA DANS L’HINDOUISME

Mandala hindousime yantra

POURQUOI LES HINDOUS SE SERVENT D’UN MANDALA ?

 

Le Mandala, un nom dérivé du langage sacré des brahmanes en Inde et qui signifie littéralement « cercle » ou « cercle sacré ». Il est présent dans différentes cultures et religions, dont l’hindouisme. Le mot « Mandala » est surtout utilisé dans le bouddhisme tandis que le mot « Yantra » est évoqué dans les traditions hindoues. Quelle place tient le Mandala dans la vie spirituelle des hindous ? Pour en savoir plus, suivez le guide.

Bien comprendre ce qu’est le Mandala

Même si le Mandala veut dire « cercle » ou « centre » en Sanskrit, il ne désigne pas forcément un motif en forme de cercle. Le Mandala est un diagramme qui peut prendre différentes formes comme le carré par exemple, mais il est toujours organisé autour d’un point central où tout repart. Le Mandala est utilisé dans les différentes cultures comme la culture occidentale dans lequel il prend le nom de dessin rosace mandala. On retrouve notamment les rosaces sur les vitraux des édifices religieux. Les peuples aborigènes utilisent aussi les Mandalas pour représenter les sites sacrés tandis qu’ils ont été utilisés comme calendrier par les anciens peuples aztèques. Les roues du zodiaque sont également des formes de Mandalas. Par ailleurs, les moines tibétains réalisent le Mandala sable, c’est-à-dire le mandala créé à partir de sable coloré pour transmettre les valeurs de leur enseignement ou pour faire une offrande à Bouddha. Par la suite, les moines dispersent le Mandala qu’ils ont créé dans un cours d’eau. C’est un geste qui symbolise l’impermanence de toutes choses ici bas. De même, les Navajos utilisent également les mandalas éphémères ou mandalas de sable coloré pour guérir les malades. Enfin, il existe des formes de Mandala utilisées par les femmes de l’Inde du Sud pour symboliser la bénédiction aux portes de leur maison.

Pourquoi représenter la roue du Dharma dans un Mandala ?

La roue du Dharma qui est le symbole du bouddhisme trouve son origine dans les différentes religions indiennes comme le jaïnisme ou encore l’hindouisme. En effet, cet ensemble de symboles sacrés. Elle revêt alors différentes significations. Dans la religion hindoue, elle représente par exemple un moyen efficace et puissant pour conquérir les désirs et les passions.

Dans les enseignements du Bouddha, la roue du dharma représente les 4 vérités nobles. La première vérité fait référence au Dukkha qui représente l’insatisfaction et la souffrance. Même si la vie est faite de souffrance : souffrance à l’accouchement, souffrance au vieillissement, souffrance liée aux douleurs, tristesse, etc., Bouddha veut que ses fidèles se libèrent de cette souffrance. La deuxième vérité ou Samudaya fait référence à l’origine de la souffrance pouvant être due au karma. La troisième vérité ou Nirodha  renvoie à la façon d’effacer ces souffrances qui empêchent les fidèles de Bouddha de retrouver la paix. Enfin, la quatrième vérité ou Magga fait référence au chemin qui mène à l’arrêt total des souffrances et insatisfactions. Ce chemin est constitué de 8 sentiers concrets : la vision, la pensée, la parole, l’action, la profession, l’effort, l’attention et la contemplation. Ce sont ces 8 sentiers connus sous le nom de « noble sentier octuple » qui compose les 8 rayons de la roue du Dharma. Cet ensemble de sentiers mène à la cessation de la souffrance. Il représente aussi le message universel de la compassion et de l’encouragement pour les Hommes. Enfin, le centre de la roue de Dharma représente la nivarna. Ce sont pour toutes ces symboliques que  la roue du Dharma est représentée dans un Mandala.

 

Le Mandala ou Yantra : une forme sacrée dans la religion hindoue

Le Mandala ou Yantra dans la religion hindoue est un mot dérivé du Sanskrit qui veut dire « support » ou « médium » pour « yan » et « instrument » ou « outil » pour « tra ». Dans ce sens, le Mandala est conçu comme un instrument doté d’un pouvoir particulier. Les Mandalas sont très utilisés dans les cérémonies hindoues puisqu’ils sont considérés comme une Déité personnifiée. Ils sont dessinés soit sur du papier, du tissu indien Mandala ou du bois et composés d’un carré incluant des cercles ou des pétales de fleur de lotus. Les couleurs les plus utilisées dans les Mandalas hindous sont notamment l’orange, le blanc, le rouge et le bleu.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes utilisent les Mandalas ou Yantras comme talismans ou simples accessoires de charme. Mais les hindous les utilisent aussi comme outil pour la méditation. Ils ont le pouvoir d’optimiser la concentration et le calme puis d’améliorer le bien-être spirituel, mais aussi psychologique et physique. En méditation, le Mantra hindou est également conçu comme  une manière d’atteindre un degré de spiritualité élevée. En effet, les motifs géométriques et symétriques du Mandala font qu’il a le pouvoir d’attirer facilement les yeux. Par ailleurs, les rituels réalisés avec les Mandalas hindous sont utilisés pour des fins thérapeutiques pour rééquilibrer les énergies ou pour guérir un mal physique. Dans tous les cas, la réussite de ces pratiques dépend de la capacité de concentration de l’adepte et de son pouvoir de visualisation.

Dans la religion hindoue, le Mandala est ritualisé par un prêtre qui dirige la cérémonie ou homa (cérémonie du feu). Grâce aux instruments et chants qu’il utilise, il invite une divinité à habiter dans le Mandala ou Yantra. Le Sri Yantra est considéré comme le Yantra le plus important dans la Mandala Religion hindoue. Il est associé à la déesse Sri et permet d’obtenir la victoire dans tous les niveaux.

Vous êtes à la recherche de votre tenture idéale ?  Vous pouvez retrouvez tout nos modèles et embellir votre déco dans  > NOTRE BOUTIQUE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *