L’Éléphant, quel symbole ?

Que represente elephant tenture indienne

L’éléphant est une créature fascinante à laquelle les qualités comme la grandeur, la force, la patience, la stabilité, le pouvoir et l’honneur ont été attribuées. Il est très présent dans l’imagerie de différentes religions, mais également dans le folklore populaire. La question qui se pose est donc : que représente vraiment l’éléphant ? Pour en savoir plus sur les nombreuses symboliques auxquelles cet animal a été relié, suivez le guide.

Le sens attribué à la symbolique de l’éléphant dans les différentes cultures

Dans le continent africain, le patriarche de la famille ou d’une tribu est rattaché à l’éléphant étant donné que ce dernier est considéré comme le roi du règne animal. Les tribus africaines utilisaient également l’éléphant symbole pour transporter des charges sur de longues distances. Aussi, l’animal les libérant des corvées périlleux, elles ont vu chez lui le symbole de la chance.

En Asie, il symbolise la sagesse et la douceur puisque c’est un animal intelligent et docile. Avec sa forme ronde et son gabarit assez imposant, il évoque la force et la puissance dans la culture indienne. Il est également associé à l’orage avec sa couleur grise et sa grandeur. Au Laos, il représente la force, mais surtout la longévité éléphant et la fertilité. La croyance et la tradition laotienne veulent même que passer sous la trompe de l’éléphant permette de s’attribuer toutes ses qualités et éléphant caractère.

Dans la culture occidentale, l’éléphant est associé à la bonne mémoire. En effet, l’éléphant fait partie des rares animaux qui ont une très bonne mémoire. Il a la capacité de mémoriser un visage durant des années entières, d’où l’expression « avoir une mémoire d’éléphant. L’animal symbolise également la longévité et la sagesse. En effet, leur durée de vie est assez importante par rapport à celle des autres animaux et cette chance fait que l’éléphant acquiert au fil de son existence une certaine sagesse.

Universellement parlant, l’éléphant symbolise la puissance, car dans la vie animale, il ne possède aucun prédateur. Seul l’homme est son unique prédateur. Il représente aussi l’indépendance étant donné que l’éléphant mâle vit en solitaire dès qu’il atteint l’âge adulte. Ce sont entre autres pour ces raisons que l’éléphant a été utilisé comme emblème de certaines organisations. Par exemple, son image est utilisée comme symbole du Parti républicain aux États-Unis. L’éléphant républicain respecté et vénéré par tant de cultures est aussi l’emblème de la Côte d’Ivoire.

Il faut également savoir que la culture du Feng Shui confère une forte valeur symbolique à l’éléphant. En effet, c’est un animal majestueux doté d’une grande force calme. Il fait partie des animaux les plus forts du règne animal. Aussi, il peut être redoutable comme le symbole du lion, mais il a pourtant une douce énergie et une sagesse infinie. Le Fen Shui utilise par exemple l’éléphant à la trompe baissée pour l’aménagement des maisons des couples ayant des difficultés dans la procréation, car il symbolise aussi la fertilité.

Ce que représente l’éléphant dans les différentes religions

La symbolique de l’éléphant a inspiré de nombreuses religions aux quatre coins du monde, dont la religion hindoue. En effet, l’éléphant est présent sous toutes les formes dans l’hindouisme. Ganesh, la divinité hindoue de la Sagesse et patron des étudiants et écoliers, porte une tête d’éléphant, symbole ganesh. De nombreux dieux hindous sont également représentés sur les statues et les images à dos d’un éléphant. C’est par exemple le cas avec Agni le dieu du Feu ou encore Indra le dieu de la Bataille et des Orages. Dans la religion hindoue, la planète Terre est portée par 8 elephant hindou. Ces derniers représentent les piliers qui permettent à la Terre d’avoir une bonne stabilité.

Les bouddhistes accordent aussi une valeur sacrée au symbole éléphant bouddhisme. Selon une légende bouddhique, la mère de Bouddha a rêvé d’un éléphant blanc lorsqu’elle était enceinte. Aussi, les éléphants blancs sont sacrés en Thaïlande et en Inde parce que les fidèles pensent qu’ils portent en eux les valeurs prônées par Bouddha, à savoir la bonté, la sincérité, l’amour et la paix. Au temps de la monarchie, les elephant blanc symbole étaient même offerts comme présent pour les princes parce qu’on considérait qu’ils refermaient l’âme des anciens grands rois. Dans certains temples, les éléphants sont domestiqués. Les moines les font portés les couleurs des dieux et les animaux bénissaient les fidèles avec leur trompe. Pendant le Nouvel An bouddhique, les cornacs de certaines régions comme le Laos nouent des fils de coton sur les oreilles de l’éléphant. Ce rituel religieux symbolise le lien entre l’âme humaine et l’âme de l’éléphant.

La symbolique de l’éléphant est aussi utilisée dans la religion musulmane. En effet, la 105e sourate du Coran s’intitule « L’Al-Fîl » ou l’éléphant. Elle expose la vengeance des Abyssins contre la Mecque en profanant un temple mecquois avec le gigantesque éléphant Mahmoud.

Enfin, dans d’autres religions, il symbolise le baptême. L’éléphant femelle met son petit dans l’eau d’un étang pendant que l’éléphant mâle empêche l’esprit du mal de s’en approcher. Cet animal représente aussi la chasteté dans le symbolisme chrétien

Vous êtes à la recherche de votre tenture idéale ?  Vous pouvez retrouvez tout nos modèles et embellir votre déco dans  > NOTRE BOUTIQUE

Fermer le menu
×
×

Panier